fbpx

Written by 14h56 Articles Entreprise

Les dangers du marketing d’influence !

Avant toute chose, nous tenions à vous dire que pour réaliser cet article nous avons contacté plusieurs influenceurs connus dont nous ne pouvons pas dévoiler l’identité pour des raisons légales.
Sachez simplement qu’ils sont issus de la télé-réalité.

Bonne lecture !

État des lieux

Le marketing d’influence est devenu un des piliers de la communication pour une entreprise cherchant à augmenter sa notoriété et visibilité sur internet.

Au centre, l’influenceur et sa communauté. La starification de ces personnes via les réseaux sociaux leur donne un grand pouvoir aux yeux des marques et c’est pour cela qu’elles se l’arrachent de plus en plus.

Autour plusieurs acteurs, la marque tout d’abord, l’agence qui gère l’influenceur (s’il ne gère pas tout seul) et la communauté de l’influenceur.

Rentrons un peu plus en détail dans le monde de l’influence.

Mais concrètement le marketing d'influence, c'est quoi ?

Le marketing d’influence est un ensemble de techniques qui tendent à utiliser la puissance d’une communauté et de l’influence d’une personne sur celle-ci afin de vendre ou promouvoir un produit/service. Au début, ce sont surtout les sites ou blogs qui faisaient office d’influenceurs. Mais avec l’arrivée des réseaux sociaux, tout cela a été bouleversé et désormais les influenceurs sont des personnes qui ont une communauté, plus ou moins grande, et qui sont connus pour diverses raisons (télé, youtube, instagram, ect…).

C’est aujourd’hui une stratégie majeure et presque indispensable pour tout entreprise qui souhaite se faire connaître. Car les influenceurs permettent de toucher un très large échantillon de personnes, et de tout horizon (en fonction de l’influenceur évidemment).
C’est un réel coup de boost pour la popularité d’une marque et ce type de marketing ne tend qu’à évoluer et à prendre de plus en plus de place dans les stratégies de communication des entreprises.

Quels sont les types d’influenceurs ?

Il y a plusieurs types d’influenceurs. Il est possible de les classer en fonction du milieu d’où ils viennent, télé, YouTube, Twitch, Sportifs, Acteurs ect…
Mais le plus simple est de les classer en fonction de leur taille.

  • Il y a donc des micro-influenceurs. Ceux-ci n’ont pas forcément une communauté très large, mais ils permettent aux marques de cibler une catégorie précise de personne, dite de “niche”. Le but étant d’avoir un taux de conversion supérieur avec les micro influenceurs.

Imaginons une boucherie souhaite faire la promotion de leur nouveau pâté, ils vont pouvoir contacter la chaîne Gueuleton des Bons Vivants. Ils n’auront aucun intérêt à aller démarcher une influenceuse issue de la niche mode.

  • Il y a ensuite les gros influenceurs. Plus généraliste, ils sont souvent issus des milieux très médiatisés, comme la télé.

    Ainsi une marque qui vend un produit assez général, prenons l’exemple des écouteurs sans fil. La marque va aller démarcher les gros influenceurs, comme les personnes de la télé-réalité, car leur produit n’est pas forcément niché et pourrait intéresser tout type de personnes.

Les sites, blogs ect… sont évidemment toujours considérés comme des influenceurs.

Prenons un média comme 01net, assez niché, ils peuvent faire la promotion d’une marque ou entreprise créant des services ou objets dédiés au numérique.

Cependant leur influence a grandement diminué avec l’arrivée des réseaux, et notamment YouTube, qui bénéficient de créateurs au contenu extrêmement diversifié, et qui rassemble très souvent une communauté autour d’une seule et même personne.

Le fait de rassembler tout un groupe de personne autour d’une seule et même tête renforce son aura, sa légitimité auprès d’une communauté, qui va lui faire d’autant plus confiance.

Comment se passe un placement de produit ?

Premièrement la marque/entreprise va établir une analyse de marché. Ainsi elle peut cibler au mieux le type d’influenceurs à utiliser. Ensuite, via différents site comme HypeAuditor, elle peut analyser plus en profondeur l’influenceur et sa communauté.
Une fois tout cela fait, la marque commence les démarches. Cela se passe toujours par mail au début. Très vite, l’influenceur, ou l’agence répond. Soit en envoyant directement les tarifs, soit en demandant une prise de contact par téléphone.
Vous pourrez remarquer qu’ici, jamais l’influenceur ou l’agence a voulu connaître le produit, son origine ou quoi que ce soit. Cela montre le manque de sérieux de ces personnes, car si je voulais, j’aurai pu faire la promotion d’un produit très dangereux pour la santé, qu’ils ne s’en seraient pas inquiétés.

ATTENTION : TOUS LES INFLUENCEURS NE SONT PAS COMME CELA !

Beaucoup vont demander des précisions sur le produit, sa qualité, d’où il vient, vont interroger la marque sur ses projets et sur pourquoi elle veut collaborer avec cet influenceur. Il y a énormément d’influenceur de qualité, et notre but n’est pas de descendre le marketing d’influence. Mais seulement de vous montrer les vices et les coulisses d’un placement de produit.

Les cas montrés ici concernent les personnes de télé-réalité, ce sont eux qui rassemblent les plus grosses communautés sur leurs réseaux, c’en est donc dangereux pour la communauté.

Après quelques négociations et un accord sur le tarif. Vous convenez d’une date, d’une heure et vous envoyez le produit directement au lieu de résidence de l’influenceur.

Par la suite vous lui faites parvenir un script entier sur ce qu’il doit dire, faire ou montrer à l’écran. Ainsi tout est dicté, lorsqu’un influenceur vous dit “Ce produit est top, il est made in France, révolutionnaire ect..” sachez qu’il répète juste ce que la marque lui a demandé de dire, comme un acteur. L’influenceur n’a aucune idée de la véracité des informations qu’il peut donner.
Lorsque l’influenceur vous dit qu’il y a une urgence, très peu de stocks ect..  Méfiez-vous ce n’est pas vrai dans la plupart des cas !
Il s’agit juste d’une manoeuvre de la marque qui lui demande de le dire afin d’augmenter le sentiment d’urgence pour déclencher la phase d’achat.

Ce type de procédé est totalement interdit.

Voilà, tout est prêt, la marque n’a plus qu’à attendre le placement de produit, et lorsqu’il est fait, si le produit est bien vendu par l’influenceur, elle récupère en général un large profit.
Disons qu’environ un ROI (retour sur investissement) de 5 est espéré au minimum.
Il faut savoir qu’en général, ce n’est pas toujours le cas, entre 10 et 15% de la communauté de l’influenceur va cliquer sur le lien du produit, et qu’ensuite encore 2 à 5% de ces clics vont mener à un achat.

Le marketing d’influence est donc très rentable pour les marques, mais aussi pour les influenceurs. Et même si le marché français tend vers la saturation, les gros influenceurs sont de plus en plus demandés !  Exemple ici. Ainsi de nombreuse marques commencent à se tourner vers les marchés étrangers.

Dernièrement, ce sont Sébastien Dubois et Illan Castronovo qui ont révélé le prix d’un placement de produit via une story (1000/1500€ le post). A raison d’un post par jour, je vous laisse calculer le chiffre qu’ils génèrent par mois.
Evidemment, ces chiffres varient, en fonction de la taille de la communauté de l’influenceur, s’il est actuellement à l’écran ou non, sa popularité globale ect…

De plus, les prix varient en fonction de ce que la marque souhaite. Un post dans le feed instagram va par exemple coûter beaucoup plus cher qu’une story Snapchat ou Instagram. Pour vous donner un ordre d’idée, les influenceurs les plus connus, donc entre 500 et 1M de vues par story vont coûter entre 1400 et 3000€ par post instagram et entre 900 et 2000€ par story.

Au delà du million de vues, les prix s’envolent et cela dépend d’énormément de facteurs.

Il est également possible pour les marques de passer des contrats au mois ou à la semaine. Ainsi, plusieurs dates sont prévues, stratégiquement, afin que l’influenceur fasse plusieurs fois la promotion du produit dans le mois. Et à la fin du contrat, plus rien !

Il y a énormément de stratégies possibles à adopter. Celle du Snowball est la plus connue. La marque vient inonder un marché en faisant des post simultanés à travers différent influenceurs. C’est pour cela que vous pouvez souvent remarquer que les influenceurs de télé-réalité font la promotion des même marques, c’est une stratégie entière crée par la marque pour que celle-ci soit omniprésente sur les réseaux.

La personne qui la plus de chance de se faire “avoir” est le consommateur. Car il ne se base que sur les conseils de l’influenceur pour acheter le produit. Il peut certes bénéficier d’une remise sur le prix grâce aux codes promotionnels, mais il arrive, notamment dans les cas présentés, que les produits soient de piètre qualité et donc, le consommateur se fait “berner” par la marque et l’influenceur, qui eux, engrangent l’argent dans tous les cas.

Cependant il y a toujours un moyen de le récupérer si vous vous faites flouer, en engageant une démarche de litge auprès du site e-commerce sur lequel vous avez acheté.

Fais donc attention à ce que vous voyez sur les réseaux, et n’accordez pas votre confiance à n’importe qui !

Prenez soin de vous.

[mc4wp_form id="6374"]
Close

Copyright © 2020 Checkstore Reserved 

Copyright © 2021 Checkstore Réservé